musculation-femme-inverser-vieillissement-bien-vieillir-au-feminin

La musculation pour inverser les effets du vieillissement

À partir de 40 ans environ, on perd une partie de notre masse musculaire tous les ans ! Le degré de perte va dépendre de la génétique, de l’alimentation etc., mais surtout de l’activité physique.  

J’entends encore très régulièrement des femmes qui pensent que c’est “trop tard”. La bonne nouvelle c’est que ce n’est vraiment pas le cas.

Plusieurs études ont démontré que même commencée tardivement, une activité de renforcement musculaire va conduire à une prise de muscle et une amélioration de l’activité métabolique des cellules. Et les effets sont visibles en quelques mois seulement !

Même si vous n’avez jamais fais de sport avant, vous bénéficierez de ces effets et même encore plus :

– Gain de force
– Renforcement des os (moins de risques de fractures, moins de douleurs)
– Diminution des douleurs articulaires
– Amélioration du système nerveux
– Meilleure mobilité

Et bien entendu, c’est l’une des meilleures façons de contrôler votre poids et composition corporelle. Bref, la liste des bénéfices est longue et mon message aujourd’hui c’est de ne pas avoir peur de commencer la musculation, même tardivement, même sans passé de sportive.

Pas besoin de charges lourdes, même la résistance d’un élastique suffit. Une fréquence de 2 à 3 séances par semaine semble donner d’excellents résultats.

Attention : la marche n’est pas une activité de renforcement musculaire. C’est une très bonne activité physique mais ça ne remplace pas la muscu 🙂